mardi 24 juillet 2007

j'm'ennuie, suite (lol)

C'est drole...

Non, pas drôle, surprenant ouais.

J'ai, pendant au moins 2 mois, imaginé à quelques reprise comment ça serait, comment je dealerais avec ça...  Comment notre raprochement pourrait affecter notre relation ou pas...

Je suis suprise, agréablement surprise en fait.  Oui, il y a des moments que je trouves difficile, d'avoir à dealer entre ce que je voudrais et ce qu'il peut offrir pour l'instant... d'avoir à dealer avec la présence et surtout avec l'importance de son autre vie (et je ne parles pas de la puce là... elle est partie intégrante de lui, c'est différent).  De dealer avec l'organisation de tout ça qui serait tout autrement plus stricte et plus régis si c'était la mienne (et ça ne l'est pas ! )... Oui, y'a des moments que je trouves parfois difficiles, c'est certain ! Et y'en a surement lui aussi, j'en doute pas.

Seb m'a souvent reproché de ne pas parler, de ne jamais dire ce que j'ai sur le coeur quand c'était là, et c'était vrai... il devait toujours user de 56 moyens pour me faire parler...  Aujourd'hui, oui, parfois je dois me parler à moi-même pour le dire mais ça vient plus facilement... Je sais pas si je sens une réception de c'que je vis enfin maintenant... surement... Avant ça passait un peu dans le beurre, c'était perçu comme une attaque, ça causait une longue discussion ou une engueulade... Aujourd'hui je peux juste en parler et être écouter... c'est étrange pour moi... nouveau en fait.  C'est nouveau et j'aime ça.
Possible que ça soit dû au fait que c'est de cette façon qu'on s'est connu, qu'on s'est côtoyer depuis toujours... en jasant, en se vidant le coeur sans peurs et sans jugements... mais c'était surtout par rapport aux autres qu'on le fesait... de le vivre aujourd'hui d'une autre façon, c'est spécial... c'est surtout génial.

Mais d'un autre côté, je passes mon temps à avoir peur d'aller trop vite, de trop lui en demander... On s'est donné jusqu'à sa fête... il parle parfois de l'été prochain... Et moi je l'embête avec mes attentes et mes déceptions... Je sais pas... pourtant il m'a remercié de lui avoir parlé de ce qui me pesait la dernière fois... mais j'ai constamment peur de devenir une complication de plus simplement... je voudrais être un ptit bout où ça va bien... je veux pas le faire fuir... c'est trop vite !  mais d'un autre côté... je suis tellement incapable de masquer mes émotions que ça se sent à des milles à la ronde quand qqch tourne pas rond... Alors c'est mieux de le régler afin que tout ailles j'imagine...

Mais bon, ça c'est moi... j'ai peur d'être trop imparfaite... comme tout le monde j'imagine...  Je tiens à lui, la situation est complexe, j'ai peur de gaffer... j'imagine que c'est normal...

Posté par gonariel à 04:38 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur j'm'ennuie, suite (lol)

Nouveau commentaire