hémoragie d'une bitch déchirée

jeudi 26 juillet 2007

déménagement

Pour ceux qui me lisent ici...

Aussi peu nombreux êtes-vous...

Je déménage au www.tchernobill.com/gonariel

au plaisir !

Posté par gonariel à 09:40 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 25 juillet 2007

petit avancement déco

Ce soir, j'ai peint des cadres que j'avais acheté et j'ai imprimé les photos à la job alors ils sont terminés, ne restera qu'à les poser !

J'suis contente, ça donne un effet encore plus joli que j'espérais !

Pour la première fois depuis longtemps, j'suis bien chez nous... tout n'est pas encore finis, mais j'mis sens bien :-)

Posté par gonariel à 09:25 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 24 juillet 2007

j'm'ennuie, suite (lol)

C'est drole...

Non, pas drôle, surprenant ouais.

J'ai, pendant au moins 2 mois, imaginé à quelques reprise comment ça serait, comment je dealerais avec ça...  Comment notre raprochement pourrait affecter notre relation ou pas...

Je suis suprise, agréablement surprise en fait.  Oui, il y a des moments que je trouves difficile, d'avoir à dealer entre ce que je voudrais et ce qu'il peut offrir pour l'instant... d'avoir à dealer avec la présence et surtout avec l'importance de son autre vie (et je ne parles pas de la puce là... elle est partie intégrante de lui, c'est différent).  De dealer avec l'organisation de tout ça qui serait tout autrement plus stricte et plus régis si c'était la mienne (et ça ne l'est pas ! )... Oui, y'a des moments que je trouves parfois difficiles, c'est certain ! Et y'en a surement lui aussi, j'en doute pas.

Seb m'a souvent reproché de ne pas parler, de ne jamais dire ce que j'ai sur le coeur quand c'était là, et c'était vrai... il devait toujours user de 56 moyens pour me faire parler...  Aujourd'hui, oui, parfois je dois me parler à moi-même pour le dire mais ça vient plus facilement... Je sais pas si je sens une réception de c'que je vis enfin maintenant... surement... Avant ça passait un peu dans le beurre, c'était perçu comme une attaque, ça causait une longue discussion ou une engueulade... Aujourd'hui je peux juste en parler et être écouter... c'est étrange pour moi... nouveau en fait.  C'est nouveau et j'aime ça.
Possible que ça soit dû au fait que c'est de cette façon qu'on s'est connu, qu'on s'est côtoyer depuis toujours... en jasant, en se vidant le coeur sans peurs et sans jugements... mais c'était surtout par rapport aux autres qu'on le fesait... de le vivre aujourd'hui d'une autre façon, c'est spécial... c'est surtout génial.

Mais d'un autre côté, je passes mon temps à avoir peur d'aller trop vite, de trop lui en demander... On s'est donné jusqu'à sa fête... il parle parfois de l'été prochain... Et moi je l'embête avec mes attentes et mes déceptions... Je sais pas... pourtant il m'a remercié de lui avoir parlé de ce qui me pesait la dernière fois... mais j'ai constamment peur de devenir une complication de plus simplement... je voudrais être un ptit bout où ça va bien... je veux pas le faire fuir... c'est trop vite !  mais d'un autre côté... je suis tellement incapable de masquer mes émotions que ça se sent à des milles à la ronde quand qqch tourne pas rond... Alors c'est mieux de le régler afin que tout ailles j'imagine...

Mais bon, ça c'est moi... j'ai peur d'être trop imparfaite... comme tout le monde j'imagine...  Je tiens à lui, la situation est complexe, j'ai peur de gaffer... j'imagine que c'est normal...

Posté par gonariel à 04:38 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

update boulot et blabla

Je vais avoir une extension de mes responsabilité au boulot...
En gros, une partie de travail que mon chef d'équipe s'est fait imposé et a pas le temps ou pas envie (je soupsonne pas mal plus la 2e option) de faire.  Une façon de diviser le travail et de faire un suivi rapproché que j'ai déjà connu dans une autre équipe de travail.

Je sais pas si je devrait voir ça comme une marque de confiance, ou plus comme un boulot chiant qu'il voulait pas imposer au monde qu'il aime bien ...  Beaucoup de paperasse en tk... j'essaie de voir ça comme une façon de pouvoir faire quelques preuves dans l'espoir d'une meilleure évaluation à la fin du projet...  Mais reste que, j'ai un ptit sentiment d'injustice face à ces tâches additionnelles (normalement celle du chef d'équipe) sans d'augmentation qui va avec...

Je serai donc simple testeur avec la moitié de la supervision de l'équipe mais pas le salaire... en tk...

***

Je travail tard ce soir...
Je suis arrivée tard 2 matins en ligne, la petite filant pas vraiment encore, elle m'a tenue réveillée une bonne partie de la nuit passée...
Bi est chez son père ce soir et demain, alors je voulais en profiter pour rattrapper du moins...
Finalement, il y a de l'overtime.
Je serais ben folle de ne pas en profiter !

Mais la soirée va être longue ! ... je termine à 10hrs ce soir !

Je voulais passer chercher mon vélo chez Y et S ce soir pour essayer de venir bosser en vélo, voir le temps que ça prendrait... Je penses peut-être abandonner le projet... je crois pas avoir envie de faire le chemin entre chez eux et chez nous à vélo à 10h30 - 11h00 ce soir ! Et le réveil risque de ne pas être facile demain matin en plus...

***

J'm'ennui.. c'est con, ça fais pas longtemps... mais j'm'ennui pareil :-p

Posté par gonariel à 04:16 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 23 juillet 2007

extrait e-mail, résumé à froid des émotions de la semaine passée, PART 1

Seb :
salut marie...file tu mieux un peu
quelles journées t'arrangerais le mieux pour la ptite...faire d'une pierre 2 coups

Moi :
Salut !
Oui, ça va mieux, on a eu une belle fds
J
Pour la petite, moi, j’ pas de préférences réellement… mais je sais qu’il y a 2 jours qu’ils ont des activités spéciales au camp de jour, un jour ils vont au jardin botanique et l’autre jour au zoo.
Serais plate qu’elle manque surtout le zoo…
C’est mercredi je crois, mais faudrait je confirme ce soir.
Toi ? comment tu vas ?

Seb:
un peu stressé de mon ex qui me varge dessus parce que  a pense que j'ai tellement souhaiter la vie superficielle que je mene en ce moment et que je suis tellement heureux :-p..des blagues
en faite je vais lamener au camp de jours pendant les jours
super fin de semaine aussi...la prochaine fois j'amene la ptite cetais trop nice

Moi :
Je penses pas que tu l’a souhaité seb… c’est juste que j’me suis sentis toute seule la semaine passée… que parfois je trouves ça dur d’être toujours toujours celle sur qui tout repose tu comprends ?  La petite était malade, il me restait presque pus une cenne (là ça va), j’étais stressée, fatiguée, je passais une partie de mes nuits debout pcq la petite toussait trop, je courrais pour venir travailler, il me manquais des heures à chaques jours… tu comprends ? j’étais un peu à bout !  Avant, quand la petite était malade ou que y’avait qqch, on était 2 à en avoir la responsabilité… c’est c’que j’essayais de dire… Je… je voulais pas dire que … je sais que c’est moi qui en a la garde, mais là je te savais en vacances à tripper avec tes chums pis moi j’étais épuisée et je voyais la petite qui en arrachait, qui était malade et tout… j’était inquiète en plus…  Tu comprend  ?

En tk…

Ok, c’est ça que je pensais, pour le camp de jour… Si tu veux (c’est comme tu veux) et si tu peux, tu peux l’apporter juste vers 9h15, 9h30 (pas plus !) et revenir la chercher à partir de 3h30, c’est les heures du camp de jour, le reste c’est le service de garde.  Et pis moi j’aimerais bien pcq je paye par jour qu’elle y va ! lolol  non, pour vrai, c’est juste que c’est à l’intérieur de cette plage horaire qu’il y a les activités.

En passant, as-tu une camisole avec un motifs genre armée chez vous ?  C’est son haut de maillot de bain pis je le trouves plus depuis le déménagement… c’est poche, je l’avais payé cher ce costume de bain là et elle porte son vieux bikini depuis le début de l’été…

As-tu commencé à penser à ce que tu lui donnerais pour sa fête ? (question qu’on ait pas la même super idée lol)


Seb:
tu as dis dans un email:    plate pour elle surtout.  Elle a 5 ans… même pas… elle entretiendra pas la relation à ta place…  Mais bon, t’a ta vie asteur, cé correct

j'en veux pu de dca....fais atention quand t foché ou fatiguée..jten veux pas..mais ca maffecte


Moi :
J’m’excuse… c’est juste que… j’ai souvent l’impression qu’en dehors de tes fds elle fait pas partis de ta vie… je sais pas si c’est un manque de volonté ou de possibilité… ou une simple résignation…  je sais pas… c’est pas correct la façon dont je l’ai dit, j’m’excuse, j’trouves juste ça vraiment plate..

ça règle rien pentoute, même que j'ai vraiment pas l'impression qu'on en ait parlé... mais bon, au moins, je l'ai dit... c'est au moins ça.

Posté par gonariel à 02:47 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 20 juillet 2007

Il mouille assiot... c'est attroce... je suis encore toute trempée de ce matin...
Et cette maudite air climatisé qui me vise contemment...

j'veux aller chez nous !!
J'veux une fds remplis de films, de couvertures chaudes et d'oreillers.
J'penses que je vais brancher la télé dans ma chambre ce soir...

Peut-être aller voir Harry Potter au cinéma si la petite va bien en fds.
On verra

Je vais essayer de me prendre qques sous pour me trouver une soupe chaude... j'espère que la cafétéria offrira qqch que je vais aimer... j'ai pas trop envie de ressortir sous la pluie...

Posté par gonariel à 11:42 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 19 juillet 2007

C'est une drole de semaine qui se déroule...

J'me sens bizzar... Et j'le vois bien, je cherches à m'occuper constamment pour éviter de le voir.
C'est une de ses semaines ou je dois me parler pour m'empêcher de me dire que tout allait mieux, que tout était plus simple avant...

Avant, quand tout était clair, quand tout était défini... avant, quand personne n'avait d'mattente que ce que les autres lui offrait... Avant...

J'me sens moche... j'me sens mauvaise au boulot, j'ai aucune motivation cete semaine... j'me sens une mauvaise mère... Parfois ça me pèse... Elle est tellement merveilleuse ma fille... j'me sens tellement pas à la hauteur...  J'me trouves égoiste...

J'me sens seule... j'essais de m'entourer contemment... pourtant certains me tombaient sur les nerfs royalement aujourd'hui...

J'aurais juste envie de m'assoir en petit boule et qu'on me protège le temps que ça passe...

C'est une de ses semaine ou S pourrait me convaincre que c'était bien il y a 1 an... même si j'y crois pas une miette.  Même si je suis encore plus révoltée contre lui ou certains fait qui l'entoure que d'habitude... La simple perspective de pouvoir m'assoir en boule et d'être temporairement à l'abrit de la solitude et des averses me tenterait.

Je me sens seule pour la petite qui est malade... Et je vois son père qui tente de collaborer mais pas au détriment de sa vie si remplis et si organisé sans elle.  Je l'envie d'avoir le temps et l'argent pour être aussi occupé...
Je me sens seule face aux comptes qui rentrent, au loyer qui approche.  Je me sens seul face à mon compte en banque qui rira de moi quand viendra le temps de tout payer...

J'ai beau dire que je ne suis pas à l'argent (et je le penses...) j'ai toujours eu de la difficulté à gérer l'insécurité de ne pas en avoir, d'en manquer.  J'ai pas besoin de savoir que peu importe ce qui arrive j'ai 3 mois devant moi, et j'en suis terriblement incapable... je dépenses tout... toujours, sans limite.  Je compulse...

La rentrée scolaire et la fête de la puce approche... J'ai dépensé ce que je voulais garder pour ça pendant la folie du déménagement.
Il reste de la place sur la carte de crédit que j'ai eu la bonne idée de déscendre assez drastiquement.  Au moins, sur ce plan là, je m'en félicite.  Ça sera plus facile d'y laisser de la place que de laisser de l'argent dormir dans mon compte de banque.

En tk... je feel bizzard...

Ni mal, ni bien... neutre... neutre vide.  depuis le début de la semaine... Et j'ai aucune idée d'ou ça puisse venir... Aucun élément déclancheur me vient à l'esprit...

La semaine achève, souhaitons-en une meilleure pour la prochaine...

Posté par gonariel à 08:45 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mes amis, mes amours

Un autre livre de terminé...

Je les défilent beaucoup trop vite... je les dévorent beaucoup trop vite ! Ça fesait à peine 1 semaine que j'avais débuté ma découverte dans cet autre univers de Marc Levy...

Histoire d'amitié, d'amour, de conflicts intérieurs, de vérité lancée au visage, histoire de deux papas, de séparations, de retrouvailles et de connaissances... des destins qui s'entrecroise, qui se défile au rythme de la vie.

J'ai bien aimé, j'ai une ou deux personnes à qui le prêter s'ils trouvent le temps et l'intérêt...

Parcontre, je n'en sort pas dans le même état que d'habitude... Circonstance sans doute.

Posté par gonariel à 01:01 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 18 juillet 2007

Redécouverte

En fouinant sur le net à la recherche d'idées déco pour la fille d'un ami, j'ai eu le bonheur de redécouvrir un petit bonhomme touchant et amplis d'une immense sagesse, un petit prince créé il y a bien longtemps, mais tellement trop actuel encore, dans notre monde monde remplis d'adultes souvent pas assez enfants.

Je vous invite à prendre un moment dans vos vie trop débordées pour le découvrir ou le redécouvrir tranquillement, pour vous laisser imprégner de cette histoire qu'on a tous connu souvent très jeunes et oubliée de redécouvrir plus vieux. 

Ce conte pour enfants s'adressant à l'enfant caché au fond des adultes...
Je vous laisse le lien et un extrait, prenez le temps...

- Un mouton, s'il mange les arbustes, il mange aussi les fleurs ?
- Un mouton mange tout ce qu'il rencontre.
- Même les fleurs qui ont des épines ?
- Oui. Même les fleurs qui ont des épines.
- Alors les épines, à quoi servent-elles ?

Je ne le savais pas. J'étais alors très occupé à essayer de dévisser un boulon trop serré de mon moteur. J'étais très soucieux car ma panne commençait de m'apparaître comme très grave, et l'eau à boire qui s'épuisait me faisait craindre le pire.
- Les épines, à quoi servent-elles ?

Le petit prince ne renonçait jamais à une question, une fois qu'il l'avait posée. J'étais irrité par mon boulon et je répondis n'importe quoi:
- Les épines, ça ne sert à rien, c'est de la pure méchanceté de la part des fleurs !
- Oh!

Mais après un silence il me lança, avec une sorte de rancune:
- Je ne te crois pas ! Les fleurs sont faibles. Elles sont naïves. Elles se rassurent comme elles peuvent. Elles se croient terribles avec leurs épines...

Je ne répondis rien. A cet instant-là je me disais: "Si ce boulon résiste encore, je le ferai sauter d'un coup de marteau." Le petit prince dérangea de nouveau mes réflexions:
- Et tu crois, toi, que les fleurs...
- Mais non ! Mais non ! Je ne crois rien ! J'ai répondu n'importe quoi. Je m'occupe, moi, de choses sérieuses !

Il me regarda stupéfiait.
- De choses sérieuses !

Il me voyait, mon marteau à la main, et les doigts noirs de cambouis, penché sur un objet qui lui semblait très laid.
- Tu parles comme les grandes personnes !
Ça me fit un peu honte. Mais, impitoyable, il ajouta:
- Tu confonds tout... tu mélanges tout !
Il était vraiment très irrité. Il secouait au vent des cheveux tout dorés:

- Je connais une planète où il y a un Monsieur cramoisi. Il n'a jamais respiré une fleur. Il n'a jamais regardé une étoile. Il n'a jamais aimé personne. Il n'a jamais rien fait d'autre que des additions. Et toute la journée il répète comme toi: "Je suis un homme sérieux ! Je suis un homme sérieux !" et ça le fait gonfler d'orgueil. Mais ce n'est pas un homme, c'est un champignon !
- Un quoi ?
- Un champignon !
Le petit prince était maintenant tout pâle de colère.

- Il y a des millions d'années que les fleurs fabriquent des épines. Il y a des millions d'années que les moutons mangent quand même les fleurs. Et ce n'est pas sérieux de chercher à comprendre pourquoi elles se donnent tant de mal pour se fabriquer des épines qui ne servent jamais à rien ? Ce n'est pas important la guerre des moutons et des fleurs ? Ce n'est pas plus sérieux et plus important que les additions d'un gros Monsieur rouge ? Et si je connais, moi, une fleur unique au monde, qui n'existe nulle part, sauf dans ma planète, et qu'un petit mouton peut anéantir d'un seul coup, comme ça, un matin, sans se rendre compte de ce qu'il fait, ce n'est pas important ça !

Il rougit, puis reprit:
- Si quelqu'un aime une fleur qui n'existe qu'à un exemplaire dans les millions et les millions d'étoiles, ça suffit pour qu'il soit heureux quand il les regarde. Il se dit: "Ma fleur est là quelque part..." Mais si le mouton mange la fleur, c'est pour lui comme si, brusquement, toutes les étoiles s'éteignaient ! Et ce n'est pas important ça !

http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre01.html

Ça me fais penser... Je dois prendre ce même moment avec ma fille pour lui permettre de le découvrir à son tour...

Si j'avais une seule histoire de laquelle je voudrais l'imprégner, qu'elle se souvienne une fois grande, c'est bien le petit prince.

Posté par gonariel à 11:32 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 13 juillet 2007

Joyeux vendredi 13

Pour les quelques-uns qui me lisent...

bon vendredi 13...

Posté par gonariel à 04:53 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]